Un forum de détente, qui aborde les manga en tout genre de Fruits basket à Sailor Moon en passant par Saint Seiya et autres... Mais aussi une section RPG consacré à Fruits Basket, rejoingnez nous !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dir en grey

Aller en bas 
AuteurMessage
mayu87
Dieu de la Fête
Dieu de la Fête
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 266
Age : 31
Localisation : face à mon ombre
Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage(s)
Fruits Basket: shigure hatori ayame

MessageSujet: dir en grey   Lun 6 Juil - 16:53


Dir en grey est un groupe de musique japonais. La formation bien qu'à l'origine issue du mouvement visual kei a beaucoup évoluée, aussi bien sur le plan musical que visuel. A l'origine nommé La:Sadie's, le groupe change de nom au départ du bassiste Kisaki. C'est donc avec l'arrivée de Toshiya en 1997 que nait Dir en grey, le line up n'ayant quand à lui pas évolué depuis lors.


Membres du groupe

* Chant : Kyô (Tooru Nishimura)
* Guitare : Kaoru (Kaoru Niikura)
* Guitare : Die (Daisuke Andou)
* Basse : Toshiya (Hara Toshimasa)
* Batterie : Shinya (Shinya Terashi)

Biographie

En 1997, le groupe, encore non-signé sur un label, sort leur premier mini-album Missa, qui montre déjà que le groupe, malgré une inspiration certaine tirée des grands du moment (Kuroyume, BUCK-TICK et X JAPAN en tête) a déjà un style propre un peu déjanté et sombre, et des titres forts comme Garden ou Byo Shin dans sa discographie. Cependant, ce n'est qu'avec le single I'll et son million de ventes que le groupe décolle vraiment.

En 1999, Dir en grey va devenir un groupe major avec l'arrivée aux manettes de leur nouveau producteur Yoshiki (batteur de X Japan), ce qui constituera un tremplin pour le futur du groupe. Cette même année sort leur premier album, Gauze, déjà très évolué par rapport à Missa, par une meilleure production et des arrangements plus travaillés.

En 2000, le groupe décide de s'auto-produire et c'est avec l'album Macabre qu'on retrouve les cinq musiciens, le disque étant toujours très travaillé et marquant une évolution avec des titres comme 【KR】cube, audrey ou encore des ballades comme Macabre ~sanagi no yume wa ageha no hane~ et zakuro.

Les singles puis les albums se succèdent : Le maxi-single ain't afraid to die, sort en 2001 mais n'apparaîtra sur aucun album. L'album Kisou en 2002 tranche avec ce qu'ils ont fait auparavant et déroute beaucoup de fans, en effet, le style du groupe ne cesse d'évoluer et le son offert par ce nouvel album est plus lourd, moins évident, plus rock. Cependant, et grâce à ses expérimentations avec les sons, le groupe parvient à nous étonner avec des titres comme gyakujou tannou keloid milk, karasu ou encore Pink Killer, mais aussi des titres « plus simples » comme Bottom of the death valley ou les sublimes ballades embryo et mushi.

Au mois de juillet de la même année sortent le maxi-single Child prey et surtout le mini-album six Ugly, qui marque l'apparition d'une influence nouvelle dans la musique du groupe, le néo-metal, ce qui est très perceptible à l'écoute des titres tels que Mr.Newsman, children et surtout la reprise de l'un de leurs premiers titres, Byo Shin.

2003 : les singles Drain Away et Kasumi présagent un nouvel album avec un style encore différent, et ceci se confirme avec la sortie de l'album Vulgar en septembre 2003. Le style est à la fois plus sombre et plus violent que Kisou.

Le maxi-single saku sort en 2004 et contient deux titres nouveaux (Machiavellism étant le deuxième), la troisième piste étant le morceau d'intro explosif utilisé jusqu'à présent en ouverture de leurs concerts, G.D.S.. Et enfin, en mars 2005, après l'ouverture en juillet 2004 de l'antenne européenne de leur label, sort le cinquième album Withering to death., qui sera leur passeport à leur entrée sur la scène des grands. Un album qui montre que le groupe cherche toujours à progresser, mais qui marque peut-être un certain rélâchement dans leur quête d'originalité, malgré des titres tels que Jesus Christ R'n R, dead tree, The Final ou encore C.

Leur popularité ne cesse d'augmenter en France et en Europe, si bien qu'en mai 2005 le groupe faisait leur premier concert à l'étranger, devant 3500 personnes à Berlin, avant d'enchaîner sur l'Olympia à Paris.

Ce nouvel univers musical s'affirme dans leur single de la fin d'année 2005, Clever Sleazoid, possédant un style unique, sorte de néométal torturé et désespéré, où les paroles sont « vomies » et incompréhensibles, sans pour autant tomber dans le ridicule.

Deux singles sortent en 2006, en prévision de l'album à venir. Dans le premier, sorti en juillet, Ryoujoku no ame, littéralement « Pluie d'insultes », le groupe affirme sa maturité et se tourne vers le marché americain tout en gardant les particularités qui ont fait son succès. Puis vient à l'automne le controversé Agitated Screams of Maggots, de part la chanson, beaucoup plus violente que les précédents sorties du groupe, mais surtout son clip, réalisé en image d'animation, pouvant facilement choquer.

En août 2006, Dir en grey se lance dans leur première tournée aux USA à l'occasion du Family Values Tour avec Korn en tête d'affiche. Le buzz ne cesse de croître au États-Unis et l'annonce d'un nouveau single ne le fait pas diminuer.

L'album THE MARROW OF A BONE sort début février 2007. Leur son se fait plus lourd, moins sophistiqué et surtout bien plus occidental. Le tournant musical emprunté ces dernières années s'accentue encore un peu plus, fonçant en plein dans la tendance metalo-hardcore américanisante. S'enchaine une tournée en stand alone aux États-Unis en février, et encore une autre plus tard en juin, en première partie de Deftones, ainsi qu'un détour par l'Europe au mois d'août 2007.

Leur tournée en Europe s'étant achevée avec succès, Dir en grey retourne au Japon et enchaîne sur une tournée de 19 dates nommée DOZING GREEN, qui débute début septembre et se termine le 20 octobre. Leur dernier single, sorti le 24 octobre, s'intitule aussi DOZING GREEN et comporte en B-side une reprise de HYDRA de Macabre, intitulée HYDRA -666-.
Dir en grey en concert au Zénith en 2007

Dir en grey a effectué une courte tournée européenne en novembre 2007, et a donné un concert en France le 10 novembre au Zénith de Paris.

Dir en grey a sorti deux albums best-of pour Noël, le 19 décembre 2007, intitulés Decade [1998-2002] et Decade [2003-2007], comprenant une sélection des chansons depuis leurs débuts en Major.

Deux nouvelles sont tombées a quelques jours d'intervalle sur le site officiel, l'arrivée d'un single et d'un album, un peu moins d'un an après la sortie de DOZING GREEN. Le single, GLASS SKIN est prévu pour le 10 septembre et existera en 2 versions: édition normale (3 titres) et édition limitée (4titres) étant étonnement au même prix.


Le 12 novembre 2008, le septième album studio de la formation japonaise voit le jour. Intitulé UROBOROS, il se décline en 3 versions : une version normale, une version limitée 2CD et une version deluxe 5CD (2 CD, 1 DVD, 2 LP). Cet album marque un nouveau tournant dans leur carrière et semble mettre tous les mélomanes d'accord. Notez qu'avec ce disque, le groupe utilise de nouveaux instruments comme les congas et le sitar électrique (VerdamMnis WebZine)

.

Dir en grey a débuté l'année 2009 par la tournée TOUR09 FEAST OF Ⅴ SENSES, avec des dates prévues jusqu'au 23 avril, comprenant entre autres 4 concerts réservés à leur fanclub et 2 concerts réservés uniquement à leurs fans masculins, preuve d'identité à l'appui.

~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~ - ~

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theresa256.skyrock.com
 
dir en grey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grey's Anatomy RPG]
» Grey's Anatomy
» Grey Knights
» Mod Blue and Grey
» Fiche Jean Grey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mayuko Hatori et Compagnie :: HORS DES FRONTIERES... :: Au Japon... :: Les "loisirs" du Japons :: music et musiciens japonnais-
Sauter vers: